DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat de Berlin : arrestation d'un Tunisien soupçonné de complicité avec Anis Amri


Allemagne

Attentat de Berlin : arrestation d'un Tunisien soupçonné de complicité avec Anis Amri

Ce mardi soir, les policiers allemands ont mené plusieurs perquisitions dans des logements appartenant à des personnes ayant été en contact avec Anis Amri, le principal suspect de l’attaque du marché de Noël à Berlin.

Parallèlement, un ressortissant tunisien de 26 ans a été arrêté. Il est soupçonné d‘être un complice d’Anis Amri.

D’après ce que l’on sait pour le moment, ce suspect et Anis Amri se connaissaient depuis fin 2015. Nos investigations nous ont permis de découvrir que les deux hommes s‘étaient retrouvés, la veille de l’attentat, dans un restaurant à Berlin.
Frauke Köhler, porte-parole du parquet fédéral antiterroriste

La même arme à Berlin et à Milan

Par ailleurs, les autorités italiennes affirment que l’arme retrouvée sur Anis Amri, lorsqu’il a été abattu le 23 décembre, est la même que celle utilisée à Berlin. Le terroriste présumé s’en serait servi pour tuer le chauffeur polonais du camion.
La police scientifique a comparé les douilles des balles retrouvées à Berlin et à Milan.
Avant d‘être abattu, Anis Amri avait tiré sur la patrouille de police lors d’un contrôle de routine.

Il a donc traversé une partie de l’Europe avec cette arme.
A-t-il bénéficié de complicité dans sa cavale ?
Les enquêteurs tentent toujours d’y voir plus clair.

L’attaque sur le marché de Noël de Berlin a coûté la vie à 12 personnes.

avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

France

France : le procès de l'agriculteur qui aide les réfugiés