DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : plus de 125 000 civils ont fui Mossoul selon l'ONU


Irak

Irak : plus de 125 000 civils ont fui Mossoul selon l'ONU

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

L’offensive sur Mossoul, bastion de l’organisation Etat islamique en Irak, se poursuit. Les affrontements font rage notamment dans l’est de la ville. Les forces du gouvernement irakien y lancé depuis une semaine “la deuxième phase de leur offensive” provoquant une intensification des combats. Les troupes irakiennes disent avoir gagné du terrain ce mercredi.

Les civils, eux, sont de plus en plus nombreux à fuir. Depuis mi-octobre, plus de 125 000 Irakiens ont été déplacés, selon les chiffres de l’ONU.

“Nous avons fui notre quartier, il y avait des bombardements et des tirs de mortiers”, explique cette femme, “nous y avons échappé de peu”.

“Les gens ont fui les tirs d’artillerie de Daesh. Ils visent les maisons, brûlent les voitures, ils affament les gens. Il n’y avait pas de nourriture, rien. Ils contrôlent si tu as une barbe. Tout ça c’est Daesh”, témoigne cet autre réfugié.

L’exode des civils s’accélère à mesure que les forces irakiennes progressent. Ces dernières ne sont pas encore entrées dans les quartiers les plus peuplés de la ville. Les organisations humanitaires disent redouterà terme le déplacement de plus d’un million de personnes, un chiffre encore loin d‘être atteint.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

Présidentielle en France : la campagne électorale se précise