DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : attentat meurtrier à Izmir, la piste du PKK privilégiée


Turquie

Turquie : attentat meurtrier à Izmir, la piste du PKK privilégiée

Cinq jours après la tuerie d’Istanbul, la Turquie a été frappé par un nouvel attentat à Izmir. Une voiture piégée a explosé devant un tribunal de la troisième ville du pays.

Un policier et un huissier de justice ont été tués. Six autres personnes ont été blessées. En outre, deux assaillants présumés sont morts dans une fusillade avec les forces de l’ordre. Un troisième serait recherché.

Cette fois c’est la rebellion kurde du PKK qui est pointée du doigt. “Pour l’instant les premiers éléments indiquent que le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) est derrière cette attaque”, a déclaré Erol Ayyildiz, gouverneur de la province d’Izmir.

Le secteur a été rapidement bouclé par les forces de police, mais une foule est malgré tout venue crier sa colère sur les lieux du drame.

Selon les autorités, le carnage aurait pu être bien plus important. Les assaillants, très lourdement armés ont été stoppés à un contrôle de police devant le tribunal.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Elections américaines : l'ingérence russe confirmée devant le sénat