DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crise migratoire : la Slovénie envisage de fermer ses frontières


Slovénie

Crise migratoire : la Slovénie envisage de fermer ses frontières

La loi ne s’appliquera qu’en cas de troubles à l’ordre public. Cette loi, c’est celle que la Slovénie est sur le point d’adopter et qui permet aux autorités de fermer aux migrants les frontières du pays. Des mesures censées éviter la répétition du scénario de 2015 quand des dizaines de milliers de personnes avaient traversé le pays pendant pour se rendre plus à l’ouest.

Vesna Györkös Žnidar, ministre slovène de l’Intérieur :
“Laissez-moi insister sur le fait que nous proposons une mesure qui est temporaire de nature et qui ne sera mise en place que dans le cas où les conditions d’immigration seront détériorées au point de menacer l’ordre public et la sécurité interne”.

Quand ses voisins ont décidé de fermer leurs frontières à l‘été 2015, la Slovénie s’est retrouvée littéralement noyée sous le flux de migrants venus de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan.

Cette année à nouveau, des fermetures de frontières sont envisagées, notamment en Autriche. Amnesty International a condamné la nouvelle loi slovène, estimant qu’elle privait les réfugiés de la protection juridique dont ils peuvent bénéficier selon les traités européens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Mutineries militaires dans plusieurs villes