DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : première inculpation dans le dieselgate de Volkswagen


Etats-Unis

USA : première inculpation dans le dieselgate de Volkswagen

Il est le premier dirigeant américain de Volkswagen formellement inculpé dans le scandale des moteurs truqués. Olivier Schmitt a été arrêté hier à Miami pour conspiration dans le but de tromper les autorités et les automobilistes sur le niveau réel des émissions de gaz polluantes des voitures de la marque.
Fin 2015, le premier constructeur automobile européen avait reconnu avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel, dont environ 600.000 aux États-Unis, d’un logiciel faussant le résultat des tests antipollution.

Le président mexicain promet de lutter contre l'inflation pour calmer la grogne sociale

Mexique

Le président mexicain promet de lutter contre l'inflation pour calmer la grogne sociale