DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

TODO: Add variables

no comment

Un membre du cabinet de Trump associé au Ku Klux Klan

Des manifestants vêtus de robes du Ku Klux Klan ont perturbé la séance des membres du Congrès américain destinée à confirmer à son poste le sénateur Jeff Sessions. Il va devenir le prochain procureur général. Jeff Sessions avait été accusé en 1986 de propos racistes et d’avoir critiqué le travail d’associations de défense des droits civiques dans l’Alabama, un ex-Etat ségrégationniste. Cela avait alors torpillé sa nomination à un poste de juge fédéral. Il s’agit d’“accusations infondées”, a répliqué l’homme de 70 ans, en revenant en détails sur cette période et en dénonçant la “caricature” de 1986 qui lui colle à la peau. “J’ai en horreur le (Ku Klux) Klan, ce qu’il représente et son idéologie”.

Au total ce sont sept auditions des membres du cabinet de Donald Trump qui doivent se tenir cette semaine, commençant par Jeff Sessions et Rex Tillerson, ancien patron du géant pétrolier ExxonMobil, pressenti pour diriger la diplomatie américaine.

Plus de No Comment