DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Africa Eco Race : Sella et Sabatier à la fête


Sport

Africa Eco Race : Sella et Sabatier à la fête

Certains diront que c‘était la plus belle étape de l’Africa Eco Race, d’autres jugeront que c‘était la plus difficile.

En tout cas, la boucle de 482 kilomètres, dont 424 chronométrés, avec départ et arrivée à Akjoujt, en Mauritanie, a tenu toutes ses promesses.

La troisième place est revenue à l’Italien Paolo Ceci qui avait perdu tout espoir de victoire finale deux jours plus tôt en cassant l’embrayage de sa Honda.

Nouvelle deuxième place pour le Norvégien Pal Anders Ullevalseter qui a sans doute fait une croix sur ses espoirs de passe de trois.

Il accuse désormais 54 minutes de retard sur le leader du classement général et vainqueur du jour, le jeune Gev Teddy Sella; un écart a priori insurmontable à 48 heures de l’arrivée à Dakar.

Dans la catégorie autos, le Tchèque Miroslav Zapletal a fait parler la puissance de son Hummer sur les parties roulantes et il n’est pas resté ensablé dans les cordons de dune.

Résultat, malgré une crevaison, il a pris la troisième place de l‘étape et s’est replacé à la deuxième place du général.

La première, elle, semble inaccessible puisque le Russe Vladimir Vasilyev dispose de plus de deux heures de marge avec sa Mini.

Ce jeudi, c’est le Franco-Marocain Jean-Antoine Sabatier qui a signé le temps scratch.

C’est la première spéciale gagnée cette année par le vainqueur 2015 de l’Africa Eco Race.

Comme tous les jours, on termine avec des nouvelles des camions, et cette fois, c’est le Tchèque Tomas Tomecek qui a devancé son compatriote et coéquipier au sein de l‘écurie Tatra, Jaroslav Valtr.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Sport

Dakar : Peterhansel vainqueur sur tapis vert