DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Présidence du Parlement européen : les outsiders


Le bureau de Bruxelles

Présidence du Parlement européen : les outsiders

Le groupe des Conservateurs et réformistes européens sera représenté dans la course à la présidence du Parlement européen par la Belge Helga Stevens. Pour cette élue, mal-entendante, les citoyens sont au cœur de ses préoccupations. «  Nous sommes ici pour écouter les citoyens de toute l’Europe », explique-t-elle.
Pour les Verts c’est une Britannique qui fera la course. La candidature de Jean Lambert peut d’ailleurs paraître paradoxale puisque que son pays se prépare à quitter l’Union européenne. Mais l’eurodéputée préfère insister sur le besoin de faire peau neuve au Parlement. « Pourrait-on avoir de nouvelles voix, de nouveaux visages pour représenter le Parlement aux citoyens », insiste la parlementaire.
A l’extrême gauche de l’hémicycle, le Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne a désigné une Italienne pour ce scrutin. Eleonora Forenza veut faire du Parlement « le foyer » des citoyens.
Les europhobes du groupe de l’Europe des Nations et des Libertés, participeront aussi à l‘élection avec la candidature du Roumain Laurenţiu Rebega.