DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine : déclin du commerce extérieur en 2016


Business

Chine : déclin du commerce extérieur en 2016

La force de frappe commerciale de la Chine a accusé un fort déclin en 2016.

Du fait de la faiblesse persistante de la demande mondiale,
Pékin a vu ses exportations fondre de 7,7% l’an dernier, en recul pour la deuxième année consécutive – elles avaient baissé de 2,8% en 2015. C’est aussi leur plus fort repli depuis les heures les plus sombres de la crise économique mondiale, en 2009. Les importations ont quant à elles baissé de 5,5%.

L’arrivée du très protectionniste Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, premier partenaire commercial de la Chine, fait qui plus est redouter une guerre commerciale en 2017.

Amadouer Trump…

Pour l’heure, les représentants de Pékin continuent de jouer l’apaisement. Ainsi, le porte-parole des douanes, Huang Songping a dit ce vendredi espérer que “la Chine et les Etats-Unis, les deux premières économies mondiales, connaîtront d’autres évolutions prometteuses dans leur coopération économique et commerciale. Nous suivrons de près les décisions américaines concernant le commerce extérieur après l’inauguration de Donald Trump.

Selon Washington, l’excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis est retombé à 319 milliards de dollars l’an dernier, 48 milliards de moins qu’en 2015. Selon les économistes de Bank of America Merrill Lynch, l’administration Trump pourrait utiliser cet argument pour faire pression sur la Chine et lui arracher des concessions sur d’autres fronts.

… Et fourbir ses armes

Les deux pays croisent déjà le fer sur l’aluminium. L’administration Obama a porté plainte cette semaine devant l’Organisation mondiale du commerce, accusant Pékin de favoriser le dumping sur les marchés mondiaux à grands renforts de subventions au secteur.

De son côté, la Chine brandit la menace d’une forte hausse des droits de douane sur ses importations de nourriture pour animaux en provenance des Etats-Unis.

ALL VIEWS

Touchez pour voir