DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une visite de la présidente taïwanaise à San Francisco qui inquiète la Chine


Etats-Unis

Une visite de la présidente taïwanaise à San Francisco qui inquiète la Chine

La présidente taïwanaise s’est rendue à San Francisco ce samedi, sa deuxième visite sur le sol américain ce mois-ci. Elle a été accueillie par une foule de sympathisants.

Une visite vue d’un mauvais oeil par la Chine, inquiète des relations qui pourraient se dessiner entre Taïwan et les Etats-Unis, à une semaine de l’investiture de Donald Trump.

Pékin a affirmé que la reconnaissance de la “Chine unique” n’est “pas négociable”, ajoutant qu’elle est “le fondement des relations sino-américaines”.
Message adressé directement au président élu qui avait provoqué des tensions diplomatiques, en décembre dernier, après avoir reçu un appel de la présidente de Taïwan. Et cette semaine, Trump s’est dit prêt à remettre en cause ce principe pour renforcer les relations entre Washington et Taipei.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Marche contre l'investiture de Trump à Washington