DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En pleines négociations sur le Brexit, Londres fait planer la menace du dumping fisca

Le ministre britannique de l’Economie, Philip Hammond, envisage de baisser l’impôt sur les sociétés.

Vous lisez:

En pleines négociations sur le Brexit, Londres fait planer la menace du dumping fisca

Taille du texte Aa Aa

Le ministre britannique de l’Economie, Philip Hammond, envisage de baisser l’impôt sur les sociétés. Le gouvernement de Teresa May fait pression sur les 27, qui refusent de lui accorder un accès au marché européen si la Grande-Bretagne s’oppose à la libre circulation des personnes.

Inacceptable pour le chef de l’opposition travailliste britannique. “Le gouvernement semble menacer la communauté européenne en disant, ‘si vous ne nous donnez pas exactement ce que l’on veut, nous deviendrons cette étrange entité aux portes de l’Europe où les taxes seront très faibles’. Une entité créée pour saper l’efficacité des industries à travers l’Europe. Il s’agit, selon moi, de la recette pour lancer une guerre commerciale contre l’Europe. Ce n’est pas une façon raisonnable d’avancer”, s’indigne Jeremy Corbyn.

Londres veut réduire l’impôt sur les sociétés de 20 à 17 % d’ici 2020. La Grande-Bretagne bénéficierait alors de la plus faible fiscalité de tous les pays du G20 en la matière. Une annonce de mauvaise augure à la veille d’un discours attendu de la chef du gouvernement, Theresa May, devant l‘équipe de négociateurs du Brexit.