DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Kirghizstan en deuil après le crash d'un avion sur un village


Kirghizistan

Le Kirghizstan en deuil après le crash d'un avion sur un village

Le président kirghiz a décrété une journée de deuil national toute la journée de mardi, après le crash d’un avion cargo sur un village près de Bichkek, la capitale du Kirghizstan. Les villageois de Datcha-Souou ont été surpris dans leur sommeil tôt ce lundi matin. 37 personnes, dont 13 enfants, sont mortes quand l‘énorme boeing 747 turc s’est écrasé sur leurs maisons. Au total 43 maisons endommagées, dont 17 “complètement détruites”. Des familles entières aussi.

“Je dormais ce matin quand ma femme m’a réveillé, raconte Uson. Elle m’a dit qu’il y avait une lumière forte et m’a demandé ce que c‘était. On est sorti et on a vu les flammes, les incendies, et on a compris qu’un avion s‘était écrasé. On a couru, et on a pas reconnu notre village, tout est anéanti.”

Parmi les morts figurent les quatre pilotes de l’avion.

Le village est situé tout près de l’aéroport de Manas, à Bichkek. L’avion, qui reliait Hong Kong et Istanbul devait faire escale à Manas. Un atterrissage prévu dans un épais brouillard. Pour les autorités c’est une erreur humaine. Une des boîtes noires a été retrouvée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Les îlots de Tiran et Sanafir resteront Egyptiens, dit la justice au Caire