DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cyber-attaques, Otan et Kosovo : les avertissements de Lavrov


Russie

Cyber-attaques, Otan et Kosovo : les avertissements de Lavrov

Un bilan de l’année 2016, dominé par les piratages informatiques. Le ministre russe des Affaires étrangères est revenu lors de sa conférence de presse sur les grands évènements de l’année. Pour Sergeï Lavrov 
, les allégations de cyber-attaques russes sont fabriquées, notamment sur les liens entre Trump et le Kremlin, décrivant même comme un “charlatan” l’ex-espion britannique qui a révélé l’affaire.

“Franchement je ne vais pas essayer de prouver que tout cela est faux, a déclaré Sergueï Lavrov. Les mêmes personnes qui refusent d‘élaborer des règles universelles pour mettre de l’ordre dans la scène médiatique, qui refusent de renforcer la lutte contre la cyber-attaque, nous accusent, sans aucune preuve, d’avoir mis presque le monde entier sous notre contrôle “

Autre sujet, l’Otan. Il y a trois jours, la Pologne organisait une cérémonie pour accueillir les troupes américaines déployées dans la région. Le plus grand déploiement depuis la fin de la guerre froide, à la demande de Varsovie et des pays baltes, effrayés par l’annexion russe de la Crimée.
Ces troupes se disperseront dès février en Bulgarie, Roumanie, Estonie, Lettonie et Lithuanie.

“Si les dirigeants de l’Otan n’ont pas trouvé de meilleures façons d’utiliser leurs forces ailleurs qu’en Estonie à la frontière avec la Russie, constate Sergueï Lavrov, cela signifie que leurs services de renseignement font un mauvais travail et que l’Otan ne réalise pas ce qui se passe ailleurs. Et tout d’abord dans d’autres parties de sa zone de responsabilité. “

Sergeï Lavrov a enfin averti l’Union européenne sur la tension au Kosovo. Selon le chef de la diplomatie russe les forces albanaises ne devraient pas être présentes dans les zones habitées par les Serbes dans le nord du Kosovo.