DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sculpture : Sergei Polunin prend la pause

Vous lisez:

Sculpture : Sergei Polunin prend la pause

Taille du texte Aa Aa

Le danseur Sergei Polunin est ici en train de devenir une sculpture.

Le danseur Sergei Polunin est ici en train de devenir une sculpture. La performance a eu lieu à Londres avec la sculptrice Frances Segelman. Polunin avait beaucoup fait parler de lui alors que, devenu en 2010 le plus jeune danseur du Royal Ballet de Londres, il avait quitté la prestigieuse compagnie deux ans plus tard. “L’artiste qui est en moi est en train de mourir” avait il alors déclaré.

Sergei Polunin : “Je crois qu’on ne fait pas vraiment attention aux danseurs. Je ne pense pas qu’on les considère comme on devrait les considérer. Et vous savez ma passion et mon but c’est de mettre la danse sur le même niveau, voire au dessus du sport, de l’industrie du film ou de tout autre industrie.”

Frances Segelman est connue pour avoir sculpté les bustes de la reine et du duc d’Edimbourgh : “Et bien j’ai vu une photo de lui et je me suis dit qu’il ferait un merveilleux sujet, ses tatouages ne sont pas du tout conventionnels. Cela m’a vraiment enthousiasmée.”

Le danseur s’est fait connaître du grand public dans un clip tourné par David LaChapelle sur le titre “Take me to church”. Un documentaire “Dancer” réalisé par Steven Cantor lui a aussi été consacré.

Il se produira en mars en Londres dans le cadre de “Project Polunin” qui englobe une série de performances.