DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : une centaine de manifestants arrêtés à Washington

De nouveaux heurts se sont produits vendredi entre manifestants anti-Trump et la police au centre de Washington, peu après l'investiture de Donald Trump.

Vous lisez:

Etats-Unis : une centaine de manifestants arrêtés à Washington

Taille du texte Aa Aa

De nouveaux heurts se sont produits vendredi entre manifestants anti-Trump et la police au centre de Washington, peu après l’investiture de Donald Trump, a constaté un journaliste de l’AFP.

Environ 400 à 500 manifestants lançaient des projectiles sur les policiers en combinaison anti-émeute, à quelques centaines de mètres du parcours de la parade que doit effectuer le nouveau président.

Les forces de l’ordre ont riposté avec des grenades lacrymogènes et la police de Washington a indiqué avoir procédé à l’arrestation “d’environ 95 personnes”.

Des poubelles renversées et incendiées étaient visibles sur la chaussée.

Des violences similaires ont eu lieu en fin de matinée dans le centre de la ville, avant la prestation de serment, lorsque plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont lancé des pierres et renversé du mobilier urbain. Plusieurs vitrines de banques, fast-food et magasins ont été brisées et plusieurs véhicules endommagés.

Les manifestants avaient visiblement trompé la vigilance des forces de police en changeant leurs vêtements au dernier moment pour s’habiller de vestes à capuches et foulards noirs caractéristiques du groupe “Black Block”, un mouvement radical et souvent violent.

Ces violences se sont produites en marge de nombreuses manifestations pro- et anti-Trump prévues toute la journée à Washington, sans incidents et qui ont rassemblé plusieurs milliers de personnes.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont encore attendues samedi à Washington pour une “Marche des femmes” contre le président Donald Trump.

Avec agence (AFP)