DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sundance : le cinéma indépendant contre Trump


cinema

Sundance : le cinéma indépendant contre Trump

Une marche des femmes a aussi été organisée dans les rues de Park City dans l’Utah ou se déroule en ce moment le festival de Sundance, le grand rendez-vous du cinéma indépendant. Des marches organisées pour la défense des droits civiques et… contre le nouveau président américain.

Les actrices Chelsea Handler et Charlize Theron y ont participé.

Charlize Theron : “Nous devons avoir de l’empathie et de la compassion. Nous allons devenir une nation tellement coupée du monde si on le laisse faire ce qu’il veut, sa façon de parler. Et moi je ne peux pas. Il y a une partie de moi qui va lutter jusqu’au bout pour que cela n’arrive pas. Je suis née dans un autre pays, donc il y a une partie de moi qui fait que je me soucie d’autres endroits. Je viens de… je suis une immigrante…”

Chelsea Handler : “Nous allons nous unir et trouver tout ce que nous pouvons trouver qui soit en commun avec d’autres gens qui sont en désaccord avec nous et qui sont différents. Nous devons travailler ensemble. Ce pays c’est l’amour ce n’est pas la haine.”

Robert Redford, le créateur du festival, a refusé de se lancer dans des commentaires sur Donald Trump, mais beaucoup l’ont fait à l’instar de Charlie McDowell : “Nous vivons dans une société de télé réalité. Et je crois que les gens se connectent avec notre président parce qu’il leur semble normal parce que la télé réalité a créé ce monde complètement fou qui pour beaucoup est devenu la normalité.”

Jason Segel : “Le réveil sera difficile quand on comprendra que ce spectacle de télé réalité est interactif et qu’il peut s’emparer de nos services de santé.”

Kristen Stewart, Maria Bello, John Legend, Benjamin Bratt, Jason Ritter et Laura Dern se sont aussi joints à la manifestation. Le Festival de Sundance se poursuit jusqu’au 29 janvier.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Hedi: un vent de liberté

cinema

Hedi: un vent de liberté