DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les USA champions de la cuisine aux Bocuse d'Or


France

Les USA champions de la cuisine aux Bocuse d'Or

C’est le fils de Paul Bocuse qui annonce le vainqueur, les Etats-Unis.

Dans le monde de la cuisine, ce sont les Oscars. Aux Bocuse d’Or à Lyon, 24 chefs se sont battus pour être le meilleur du monde. Et le champion en 2017, c’est Mathew Peters, 33 ans, sous-chef au restaurant triplement étoilé Per Se à New York : “C‘était une longue année, en fait deux années, mais ça en valait la peine”, nous dit-il, heureux.

Pendant 5h et 35 minutes, il s’agit de revisiter la “poularde de Bresse aux crustacés”, sur la base du célèbre “Poulet aux écrevisses” de “Monsieur Paul”; et concocter une “assiette 100% végétale”.

Mousseline, sauce, farce, le jury se régale et note scrupuleusement les plats au dernier jour du Sirha, le salon international de la gastronomie. Le Norvégien Christopher Davidsen décroche l’argent et l’Islandais Viktor Andrésson le bronze. Les Français sont étrangement absents du podium.

Et comme pour la haute couture, Jérôme Bocuse, président du salon, nous dévoile les tendances à venir :
“Ce que nous attendons des 30 prochaines années c’est le reflet de ce qui se passe dans le monde. Et aujourd’hui pour le 30ème anniversaire on a pour la première fois un plat 100% végétarien et je pense que c’est une tendance dans le monde entier.”

Dans les gradins c’est l’excitation, pas facile pour les chefs de se concentrer dans cette compétition, comme l’explique notre reporter Doloresz Katanich :
“A ce trentième anniversaire des Bocuse d’Or, 2500 supporters des 24 équipes se sont retrouvés à Lyon, une large foule, dans une ambiance d’Euro de football.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Suède

Viol en direct sur Facebook : la justice suédoise cherche les vidéos