DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau délai avant un retour à la normale de Schengen


Le bureau de Bruxelles

Un nouveau délai avant un retour à la normale de Schengen

La crise des réfugiés en 2015 a entraîné un retour des contrôles aux frontières intérieures de l’espace Schengen. Au mois de novembre, cinq pays voulaient poursuivre cette surveillance : l’Autriche, l’Allemagne, le Danemark, la Suède et la Norvège, qui n’est pas membre de l’Union européenne mais membre la zone de libre-circulation européenne. La Commission européenne propose donc de prolonger de trois mois ces contrôles temporaires. Les États membres devront se prononcer la semaine prochaine sur cette mesure.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Déclaration d'apaisement entre Belgrade et Pristina