DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice grecque refuse d'extrader huit militaires turcs, Ankara menace


Grèce

La justice grecque refuse d'extrader huit militaires turcs, Ankara menace

La cour suprême grecque a suivi jeudi les réquisitions du parquet en refusant d’extrader en Turquie les huit militaires turcs, putchistes présumés, qui avaient fui en Grèce au lendemain du coup d’Etat manqué en Turquie le 15 juillet. Les militaires ont démenti toute implication dans la tentative de coup d’Etat et dits avoir fui en Grèce par peur des représailles.

“La décision de la Court était basée sur le fait de vouloir protéger les valeurs suprêmes de dignité humaines et de vie humaines”, explique Christos Mylonopoulos, avocat de la défense.

L’annonce a provoqué la colère d’Ankara qui a émis un mandat d’arrêt contre les huit militaires et une nouvelle demande d’extradition. Le ministre des affaire étrangères a dit qu’il allait procéder à une “évaluation exhaustive” de l’impact de cette décision sur ses relations avec Athènes.

“La décision de la Cours Suprême grecque a sûrement plu aux militants des droits de l’homme mais elle a sérieusement alarmé le gouvernement sur le fait que le refus d’extrader les huit militaires pouvait engendrer de sérieuses frictions dans les relations diplomatiques entre la Grèce et la Turquie”, décrypte Giannisis Stamatis, correspondant d’Euronews à Athènes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Royaume-Uni

Brexit : le projet de loi publié, bientôt soumis au Parlement