DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : un revers juridique pour Theresa May


state of the union

Brexit : un revers juridique pour Theresa May

La Première ministre britannique, Theresa May, ne pourra pas se passer de son Parlement pour déclencher le Brexit. La Cour suprême de Londres estime qu’il faut l’aval des députés pour lancer la procédure de sortie de l’Union européenne. « Procéder autrement constituerait une violation de nos principes constitutionnels », selon le président de la Cour. Cette décision est un camouflet pour Theresa May. Mais il est peu probable cependant que le Parlement décide de s’opposer au Brexit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

state of the union

Vers un revirement profond des relations UE-USA ?