DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Jihad" la pièce humoristique qui dénonce la radicalisation


Cult

"Jihad" la pièce humoristique qui dénonce la radicalisation

“Jihad” est une pièce écrite par le dramaturge belge francophone Ismaël Saidi. Il l’a aussi mise en scène.

Il y dénonce l’embrigadement pour la guerre dite sainte. Il avait été approché dans les années 90 pour aller combattre en Irak.

Ismaël Saidi : “Quand on est jeune et qu’on vous balance des vérités à l‘école c’est vrai que ça vous travaille alors, moi ce qui me fait peur avec Jihad, et qui me dérange depuis le début c’est que j’ai écrit une histoire qui était sensée se dérouler il y a 25 ans et quand des médias me disent ‘vous avez été visionnaire’ moi je réponds ‘non j’ai été passéiste’ ce qui est pathétique c’est que ça leur parle !”

L’auteur dénonce la radicalisation et son processus parfois entamé au plus jeune âge : “Moi avec Jihad je mets le curseur très bas. Quand on fait porter un voile à une fille de six ans, il y a un problème, quand j’apprends à mon fils que manger du porc ça l’envoie en enfer, c’est un problème, j’ai créé un fossé j’ai créé le ‘eux’ et ‘nous’.”

Sa pièce de théâtre humoristique montre trois jeunes paumés se heurter à une situation cauchemardesque en Syrie, l’un naïf, l’autre idéologue borné, et le dernier qui se sur-victimise sans voir ses propres erreurs.

Ismaël Saidi : “En fait j’ai écrit cette pièce pour dire ‘c’est bon, ça suffit, je ne veux pas que mes gosses connaissent ça, je sais ce que c’est être né de parents d’origine étrangère, grandir, bricoler, écouter des imams à la con, des discours à la con, trouver des bouquins pourris, je sais ça, il faut que ça s’arrête.”

“Jihad” tourne en Belgique et en France.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Le meilleur de la culture en Europe

Cult

Le meilleur de la culture en Europe