DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quatre hauts diplomates américains renoncent à servir sous Donald Trump


Etats-Unis

Quatre hauts diplomates américains renoncent à servir sous Donald Trump

Quatre hauts diplomates américains ont présenté leur démission au président Trump et doivent quitter le Département d’État américain avant la fin de la semaine. Un tel départ simultané n’avait jamais été observé au sein de la diplomatie américaine.

Mark Toner, le porte-parole du Département d’État (équivalent du ministère des Affaires étrangères) a estimé qu’il était normal d’assister à un turn-over après une alternance, ajoutant que chaque responsable occupant un poste politique avait été prié de présenter une lettre de démission.

Quatre d’entre eux l’ont fait après la visite de Rex Tillerson, le futur chef de la diplomatie américaine, dont la nomination doit encore être approuvée par le Sénat. Sa mission n°1 sera de leur trouver des remplaçants.

Le plus connu du quatuor est Patrick Kennedy, directeur des ressources humaines nommé en 2007 sous George Bush. Les noms de Joyce Anne Barr, sous-secrétaire d’Etat en charge de l’Administration, Michele Bond, sous-secrétaire d’Etat en charge des Affaires consulaires et Gentry O. Smith, directeur du bureau des Missions étrangères ont également fuité dans la presse.

Le Washington Post évoque un “exode massif“ de diplomates “ne voulant pas servir sous l‘ère Trump“. Fait rare noté par le quotidien : les départs ont eu lieu avant l’arrivée de remplaçants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Israël

Nouvel interrogatoire de police pour le Premier ministre israélien