DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haute couture : Gaultier, Sergeenko et Pei

Vous lisez:

Haute couture : Gaultier, Sergeenko et Pei

Taille du texte Aa Aa

Pour son show haute couture, Jean Paul Gaultier a fait défiler des belles des champs un rien pop.

Pour son show haute couture, Jean Paul Gaultier a fait défiler des belles des champs un rien pop. Des fichus soyeux avec d‘élégants tailleurs pantalons sur fond d’inspiration hispanique et d’univers de la movida et une mariée virevoltante, jouée par Coco Rocha, directement descendue d’une balançoire.

Jean-Paul Gaultier : “L’idée du défilé c‘était aussi celle d’une citadine, qu’elle soit Parisienne, ou d’ailleurs, une femme internationale, qui est dans la ville et qui petit à petit va dans un jardin dans la nature, qui à moins d’accessoires qui est moins artificielle.”

Pour son dixième défilé couture la styliste russe Ulyana Sergeenko s‘était installée au Cirque d’hiver en la présence pour l’occasion son amie Natalia Vodianova.

Une collection qui a célébré la femme russe et, selon la créatrice elle même : “toutes ces choses magiques que peut faire une femme”.

La Chinoise Guo Pei a fait défiler d‘étranges femmes parfois oiseaux sous les voûtes de la Conciergerie transformée en château médiéval à la fois hanté, mystérieux et féerique.

Un défilé d’oeuvres d’art conclu par la présence du model Carmen Dell’Orefice du haut de ses 83 ans.