DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La grogne sociale ne faiblit pas en Roumanie contre la réforme controversée du code pénal


Roumanie

La grogne sociale ne faiblit pas en Roumanie contre la réforme controversée du code pénal

Des milliers de personnes ont manifesté hier encore à Bucarest pour protester contre deux projets de décrets d’urgence. Le premier prévoit qu’environ 2 500 détenus, dont des élus, purgeant des peines allant jusqu‘à cinq ans de prison, seront graciés. Le second dépénalise partiellement l’abus de pouvoir.

Inacceptable pour lori, qui participait hier au défilé. “Ce qui nous inquiète, c’est le manque de transparence, mais aussi le contenu de cette loi. On ne devrait pas apporter de changements au code pénal de cette manière, par des décrets d’urgences.”

Les magistrats et le président roumain s’opposent également au projet qui pourrait notamment servir les intérêts du parti social-démocrate au pouvoir. Plusieurs élus de la majorité sont, en effet, soupçonnés, voire accusés de corruption.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

Un nouveau scandale éclabousse François Fillon