DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le mausolée de la "source de Job" à Boukhara

Vous lisez:

Le mausolée de la "source de Job" à Boukhara

Taille du texte Aa Aa

Dans la ville ouzbek de Boukhara dont le centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, nous découvrons un mausolée à l’architecture originale édifié d’une source…

Dans la ville ouzbek de Boukhara dont le centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, nous découvrons un mausolée à l’architecture originale édifié d’une source légendaire.

Repères

  • Avec une population de plus de 30 millions d’habitants, l’ex-république soviétique est devenue indépendante en 1991
  • Sa superficie totale est de 425 400 km2, les plaines recouvrant les 4/5èmes du territoire
  • La température moyenne en hiver est de -6° Celsius et dépasse 32° l‘été
  • Près de 80 % de la population est d’ethnie ouzbèque et l’Islam est la religion majoritaire à 88 %

Dans cette édition de Postcards d’Ouzbékistan, nous découvrons l’un des sites les plus sacrés de la ville de Boukhara. Le mausolée Chashma Ayub a été édifié au-dessus d’une célèbre source.

Vertus thérapeutiques ?

“D’après la légende, c’est là que lors d’une sécheresse, le prophète biblique Job frappa le sol avec son bâton et fit jaillir de l’eau, indique notre reporter Seamus Kearney. De nombreux pélerins viennent encore boire à cette source,” précise-t-il.

Sur place, beaucoup prêtent à l’eau de cette légendaire “source de Job”, des vertus thérapeutiques.

Dôme conique

“La construction a débuté au XIIe siècle, explique Feruza Khaitova, guide à Boukhara, et l’une des caractéristiques de ce mausolée, c’est que son dôme a une forme conique : ce qui est inhabituel pour l’architecture à Boukhara.”

Les lieux abritent aussi un musée où l’on peut en apprendre plus sur l’histoire des systèmes locaux d’approvisionnement en eau.