DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : arrestations pour trafic d'armes à destination de la Libye et de l'Iran


Italie

Italie : arrestations pour trafic d'armes à destination de la Libye et de l'Iran

La police italienne a annoncé mardi l’arrestation de trois personnes dans une enquête sur un trafic d’armes à destination de la Libye et de l’Iran.

Il s’agit d’un couple de la région de Naples qui disposait d’importants contacts en Iran, ainsi que du responsable d’une société de ventes d’hélicoptères basée à Rome.

Une photo publiée par les médias italiens montre le couple napolitain en compagnie de l’ex-président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

Ces trois personnes sont soupçonnées d’avoir contourné l’embargo international sur les importations d’armes imposé à l’Iran et à la Libye par l’intermédiaire de sociétés basées à l‘étranger en envoyant du matériel pouvant être utilisé aussi bien dans le domaine civil que militaire.

Selon le quotidien La Repubblica, des hélicoptères-ambulances ont été ainsi transformés en hélicoptères de guerre.

Le parquet de Naples, à l’origine de l’enquête, a lancé également un mandat d’arrêt contre un citoyen libyen mais les autorités ignorent pour l’instant où il se trouve.

L’enquête a commencé en 2011 à la suite d‘écoutes téléphoniques menées contre un membre d’un clan de la Camorra, la mafia napolitaine, qui ont révélé qu’il était en lien avec un autre suspect, basé dans le nord de l’Italie, connu des services de police pour trafic d’armes.

Avec agence (AFP)