DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Royaume-Uni : la reine embarrassée par la visite de Donald Trump


monde

Royaume-Uni : la reine embarrassée par la visite de Donald Trump

Ces Britanniques ne veulent pas de Donald Trump. Hier soir ici à Londres comme à travers tout le pays, ils ont dit non à la visite d’Etat du président américain prévue dans l’année. En cause, la décision de Donald Trump d’interdire pendant 90 jours l’entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans.

“C’est génial qu’autant de gens se soient réunis pour exprimer leur dégoût de ce que Donald Trump a fait récemment”, se réjouit un homme.

“Nous sommes contre ce que fait Donald Trump et nous ne le tolérerons pas”, s’emporte une jeune fille.

Plus d’1 million 600 000 Britanniques ont signé cette pétition contre la visite de Donald Trump. Une invitation qui embarrasse bien la reine. Le Times écrit que “le palais de Buckingham est mécontent d‘être mêlé à une polémique politique, ce que la reine essaie d‘éviter”. Le palais aurait été “stupéfait” que l’annonce ait été faite par la Première ministre Theresa May vendredi à Washington. Mais Theresa May entend bien choyer son allié américain. Quitte à lui réserver une visite d’Etat plutôt qu’une visite officielle, un honneur qu’aucun président américain n’a eu dès sa première année d’exercice.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

Pedro Almodovar va présider le festival de Cannes