DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le décret américain anti-immigration agite le Parlement européen

Devant les députés européens la cheffe de la diplomatie européenne a rappelé les inquiétudes de l’Union concernant le décret américain contre l’immigration.

Vous lisez:

Le décret américain anti-immigration agite le Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Devant les députés européens la cheffe de la diplomatie européenne a rappelé les inquiétudes de l’Union concernant le décret américain contre l’immigration. Mais Federica Mogherini a aussi apporté des précisions sur l‘étendue de son application. « Les citoyens de l’Union européenne ne seront pas concernés par cette interdiction même s’ils ont une double nationalité » avec l’un des sept pays concernés par la mesure, a-t-elle précisé. Les États dans le collimateur de Washington sont l’Iran, l’Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen.
Le président du groupe libéral, Guy Verhofstadt, a de son côté égrainé les menaces qui pèsent sur l’Union européenne. L’ancien Premier ministre belge évoque une Russie prête à défier l’Europe, le nationalisme du nouveau président américain, et les Européens qui veulent détruire l’Union de l’intérieur. Pour Guy Verhofstadt une seule attitude permettra de relever ces défis: « nous unir et répondre en tant qu’ Union européenne ».
L’europhobe britannique Nigel Farage préfère critiquer l’attitude européenne à l‘égard de Washington. « Avec la rhétorique anti-Trump qui vient de tous les côtés, nous entendons en fait la vraie nature du projet européen qui est fondamentalement anti-américaine », rétorque l’ancien président du UKIP. Nigel Farage a soutenu Donald Trump lors de l‘élection présidentielle américaine. Il devrait aussi devenir prochainement consultant de la chaîne conservatrice d’information Fox News.