DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Budapest, Poutine et Orbán réaffirment leur coopération


Hongrie

A Budapest, Poutine et Orbán réaffirment leur coopération

Vladimir Poutine était en visite ce jeudi en Hongrie chez son meilleur allié européen, Viktor Orbán. Moscou et Budapest ont maintenu ces dernières années un dialogue politique intense, en dépit des sanctions de l’Union européenne contre la Russie, du fait de la crise ukrainienne. Des sanctions que le Premier ministre hongrois juge inadaptées et lourdes de conséquences pour l‘économie.

“La Hongrie maintient que les problèmes non-économiques ne peuvent pas être traités avec des outils économiques. Un conflit régional n’a pas à empiéter sur le champ économique, car, au final, tout le monde est perdant.”

Moscou et Budapest entendent réaffirmer et renforcer leur coopération, notamment sur le plan énergétique. La Russie doit construire et financer en grande partie l’agrandissement de la centrale nucléaire de Paks, l’unique centrale de ce type en Hongrie.

“Nous accordons une très grande importance à ce projet conduit par Rosatom”, souligne le président russe qui a rappelé qu’il devait créer quelque 10.000 emplois. “Le coup de ce chantier est de 12 milliards d’euros. Cette centrale fournit actuellement 40 % de l‘électricité en Hongrie.”

Le projet d’agrandissement de la centrale nucléaire de Paks reste freiné par une enquête de la Commission européenne, qui cherche à déterminer si le contrat est conforme aux règles en matière de concurrence.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Roumanie

Décret controversé en Roumanie : la Cour constitutionnelle va arbitrer