DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Danemark : Experimentarium, un musée SVT et interactif

Vous lisez:

Danemark : Experimentarium, un musée SVT et interactif

Taille du texte Aa Aa

Des étudiants danois en train de buller… pour la bonne cause.

Des étudiants danois en train de buller… pour la bonne cause. Ils participent à des ateliers organisés par l’Experimentarium près de Copenhague. Il s’agit d’un musée des sciences naturelles qui a ouvert ses portes en 1991. Il vient tout juste d‘être rénové avec deux nouvelles expos interactives ‘The Beach’ qui évoque la force de l’eau et bubblearium.

Kim Gladstone Herlev dirige l’Experimentarium : “L’idée c’est de s’impliquer dans l’action, dans quelque chose de nouveau, de difficile, de spécial en utilisant ses propres sens.”

Il y a aussi beaucoup de technologie, y compris le “Labyrinthe de la lumière”, une exposition avec une harpe laser.

Kim Gladstone Herlev : “On ne peut pas lutter contre les réseaux sociaux et les smartphones, on ne veut pas lutter contre eux, mais on veut montrer aux gens qu’une autre approche du monde existe. Et vraiment tout le monde oublie son smartphone quand il se retrouve dans cette exposition ici.”

Une salle est aussi consacrée à un film interactif intitulé “La fille qui n’est pas toujours assise”. Les spectateurs peuvent devenir acteur.

Henrik Helsgaun, concepteur d’exposition : “Quand on va au travail, quand on va à l‘école, on s’assied et on se retrouve avec tous ces gadgets technologiques, on a les téléphones, les iPhones, les iPads, les ordinateurs, qui prennent notre temps, et on est toujours assis. On a un vrai problème en occident, on est beaucoup trop assis.”

Experimentarium s’attend à voir arriver quelque 500 000 personnes en 2017.