DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le 2 février, une marmotte fait la pluie et le beau temps aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont droit à six semaines d'hiver supplémentaires d'après les prévisions du Groundhog Day. Un immense merci, Phil !

Vous lisez:

Le 2 février, une marmotte fait la pluie et le beau temps aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Cela peut paraître étrange qu’un pays qui ne dort jamais ait choisi l’un des rares animaux qui hibernent pendant tout l’hiver pour en faire la vedette chérie d’un évènement national, le “Jour de la marmotte” ou “Groundhog Day”, du nom de l’espèce de rongeur que l’on trouve du Canada jusqu’au nord-est des Etats-Unis et l’Etat de la Géorgie et jusque dans les plaines de l’ouest.

L’animal aime creuser des trous dans la terre et en hiver, il se met au repos, mais la croyance veut que le 2 février, jour de la Chandeleur, il sorte de son terrier et que son réveil orchestré par l’homme donne des indices sur le temps qu’il fera les semaines suivantes.

Si le soleil brille, la marmotte prend peur en voyant son ombre et retourne se coucher. Ce qui veut dire que l’hiver durera six semaines supplémentaires. Si le ciel est nuageux, elle ne verra pas son ombre et restera à l’extérieur, signe que l’hiver se terminera bientôt.

Des marmottes et encore des marmottes

Cette coutume trouve ses origines dans les anciens dictons météorologiques qui font référence à des blaireaux ou à des ours sacrés et a des accents à la fois païens et religieux. Elle a été pratiquée dès le XVIIIe siècle, au sein de communautés comme les Amish parlant l’allemand de Pennsylvanie.

Le “Jour de la marmotte” a fini par prendre une dimension nationale en 1887 quand Clymer H. Freas, rédacteur en chef d’un journal de Punxsutawney en Pennsylvanie, a fait la promotion de cet évènement réclamant l’organisation dans sa ville, d’une fête dédiée aux couleurs de l’Amérique. Ce qu’il obtiendra.

Depuis lors, les marmottes oracles du temps se sont multipliées aux Etats-Unis : il y a Chesapeake Chuck, French Creek Freddie, General Beauregard Lee et Nibbles. Une cérémonie à l’Université de Dallas à Irving au Texas se veut la deuxième des Etats-Unis.

“Un jour sans fin”

Car la première, c’est bien celle de Punxsutawney, sa marmotte nommée Phil étant la plus connue du pays. Aujourd’hui, chaque année, pas moins de 40.000 personnes viennent la voir montrer le bout de son nez hors de son terrier le 2 février.

Les membres de l’“Inner Circle” prennent soin du rongeur tout au long de l’année et affirment qu’il n’y a que Phil qui peut réellement prédire l’arrivée du printemps avec exactitude.

Punxsutawney et son célèbre rongeur apparaissent dans le film “Le jour sans fin” (“Groundhog Day“en V.O.), comédie sortie en 1993 et réalisée par Harold Ramis dans laquelle Bill Murray tente de se sortir d’un récit qui tourne en boucle.

Animaux prévisionnistes

A travers les Etats-Unis, d’autres animaux prédisent le temps comme le ragondin “T-Boy” à la Nouvelle-Orléans ou encore Max, la tortue du désert de Red Rock Canyon au Nevada.

Au Canada aussi, des marmottes jouent les prévisionnistes comme Sam de Shubenacadie en Nouvelle-Écosse, Wiarton Willie en Ontario et Fred de Val-d’Espoir au Québec qui a son propre site web.