Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le torchon brûle entre Washington et Téhéran

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Le torchon brûle entre Washington et Téhéran

<p>Washington pourrait imposer de nouvelles sanctions contre l’Iran en réponse à son test de missile balistique effectué dimanche.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr"><span class="caps">NEW</span>: <a href="https://twitter.com/POTUS"><code>POTUS</a> is expected to impose additional sanctions on Iran under an existing Presidential Executive Order that predates President Trump.</p>— Chris McElveen (</code>chrismcelveen) <a href="https://twitter.com/chrismcelveen/status/827252028661444608">2 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Les Etats-Unis ont mis en garde la République islamique, comme le rappelait Donald Trump dans l’un de ses derniers tweets. Il ajoute : <em>“l’Iran devrait remercier l’accord désastreux conclu avec les Etats-Unis”</em>. Une allusion à l’accord sur le nucléaire iranien, tant décrié par le nouveau président américain et son administration, qui accusent le régime de Téhéran de jouer un rôle déstabilisateur au Moyen-Orient.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Iran has been formally <span class="caps">PUT</span> ON <span class="caps">NOTICE</span> for firing a ballistic missile.Should have been thankful for the terrible deal the U.S. made with them!</p>— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) <a href="https://twitter.com/realDonaldTrump/status/827118012784373760">2 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Depuis, la signature d’un décret-anti-immigrés, visant notamment les citoyens iraniens, la tension est à son comble entre les deux nations. </p> <p>Les mises en garde américaines sont “sans fondement” et “provocatrices”, a indiqué de son côté le régime de Téhéran, précisant que son test de missile balistique avait été effectué dans le cadre de sa stratégie défensive, et en accord avec la résolution de l’<span class="caps">ONU</span>.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">L’Iran ignore les mises en garde «provocatrices» de <a href="https://twitter.com/hashtag/Trump?src=hash">#Trump</a> jugé «inexpérimenté»<a href="https://t.co/x3Na7RA0Vl">https://t.co/x3Na7RA0Vl</a> <a href="https://t.co/pYSn3SnZNP">pic.twitter.com/pYSn3SnZNP</a></p>— Le Soir (@lesoir) <a href="https://twitter.com/lesoir/status/827209276225527808">2 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>