DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Poutine est le terroriste numéro 1", pour une manifestante ukrainienne


Hongrie

"Poutine est le terroriste numéro 1", pour une manifestante ukrainienne

À Budapest, la rencontre entre le Premier ministre hongrois Viktor Orbán et le président russe Vladimir Poutine a mis en colère des manifestants. Pour eux, les deux dirigeants sont des dictateurs qui bafouent les droits de l’homme et s’enrichissent sur le dos de leur peuple. L’avenir de la Hongrie se trouve du côté de l’Europe peut-on lire sur les pancartes.

“Je ne pense pas que la Hongrie doive se tourner vers l’est, vers un pays où la démocratie ne fonctionne pas du tout. Nous devrions plutôt regarder du côté de la démocratie, mais pour l’instant, nous ne le faisons pas”, dit une Hongroise.

En 2015, Viktor Orbán avait été le premier dirigeant européen à recevoir Vladimir Poutine après l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie. Ce jeudi dans la foule, il y avait aussi des manifestants ukrainiens.

“Je pense que Poutine n’a pas sa place en Europe. C’est le terroriste numéro un. Il a fait la guerre contre l’Ukraine et il a tué beaucoup de gens”, affirme une Ukrainienne.

Andrea Hajagos, euronews:
“Cette manifestation devait avoir lieu devant le Parlement pour que Vladimir Poutine entende les sifflets contestataires. Mais l’accès au bâtiment a été bloqué. Les manifestants ont été arrêtés à environ 700 mètres du parlement”.