Cet article n'est pas disponible depuis votre région

USA-Israël : les colonies "n'aident pas" à établir la paix

Access to the comments Discussion
Par Euronews
USA-Israël : les colonies "n'aident pas" à établir la paix

<p>L’administration Trump <strong>met en garde Israël</strong> concernant la construction de nouvelles colonies, <strong>sans explicitement les condamner.</strong></p> <p>Dans un communiqué, la Maison blanche déclare que <em>“la construction de nouvelles colonies ou l’expansion de celles existantes au-delà de leurs frontières actuelles pourrait ne pas aider”</em> à établir la paix.</p> <p>*Le président américain et le premier ministre israélien devraient en discuter à Washington le 15 février. *<br /> La déclaration fait en tous cas les gros titres de la presse israélienne. <strong>Le Jérusalem Post estime même qu’il s’agit d’un avertissement.</strong></p> <p><em>“Pour la première fois, l’administration confirme que Trump est favorable à une solution négociée à deux Etats au conflit israélo-palestinien”</em>, continue le journal.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en-gb"><p lang="en" dir="ltr">Exclusive: Donald Trump supports a two-state solution and is warning <a href="https://twitter.com/hashtag/Israel?src=hash">#Israel</a> to cease settlement announcements. <a href="https://t.co/4AmbhR0blu">https://t.co/4AmbhR0blu</a></p>— Michael Wilner (@mawilner) <a href="https://twitter.com/mawilner/status/827271817656094720">2 February 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Cette prise de distance a de quoi surprendre en Israël.</p> <p><strong>Jusqu’ici Donald Trump avait donné des gages de soutien à Benjamin Netanyahou</strong>, promettant pendant la campagne de <strong>transférer l’ambassade américaine à Jérusalem</strong> et ainsi de reconnaître la ville comme capitale de l’Etat israélien. </p> <p>La question reste en suspens, la Maison Blanche ayant pour l’instant repousser l’annonce de ce déménagement.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en-gb"><p lang="en" dir="ltr">Edelstein to US counterpart: Move embassy to Jerusalem <a href="https://t.co/9KkAKmta4t">https://t.co/9KkAKmta4t</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/IsraelNews?src=hash">#IsraelNews</a> <a href="https://t.co/C4Gz408hWb">pic.twitter.com/C4Gz408hWb</a></p>— The Jerusalem Post (@Jerusalem_Post) <a href="https://twitter.com/Jerusalem_Post/status/827285753981906945">2 February 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Israël considère l’ensemble de Jérusalem – y compris la partie orientale conquise et annexée en 1967 – comme sa capitale indivisible. </p> <p>Les Palestiniens – qui constituent environ un tiers de la population de la ville – veulent quant à eux faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent.</p> <p><strong>Depuis l’investiture du nouveau président américain, Israël a annoncé la construction de plus de 6.000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.</strong></p> <p>Avec agences.</p>