DERNIERE MINUTE

Un musée à la gloire du président bolivien Evo Morales et des peuples indigènes a ouvert ses portes jeudi à Orinoca, la ville natale du chef de l’Etat.
Morales avait décidé en 2006 de la création de ce musée, dont le coût est de six millions et demi d’euros. Il accueille des centaines de cadeaux reçus par le président, des photos, des vidéos et des trésors archéologiques.

Plus de No Comment