DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fox News qualifie Poutine de "tueur" quand Trump dit le "respecter"

Sur Fox News, Donald Trump défend une nouvelle fois Vladimir Poutine devant l’opinion américaine et suscite une salve de critiques dans la presse, sur les réseaux sociaux et jusque dans son propre…

Vous lisez:

Fox News qualifie Poutine de "tueur" quand Trump dit le "respecter"

Taille du texte Aa Aa

Sur Fox News, Donald Trump défend une nouvelle fois Vladimir Poutine devant l’opinion américaine et suscite une salve de critiques dans la presse, sur les réseaux sociaux et jusque dans son propre camp.

Bill O’Reilly, Fox News:
Respectez-vous Poutine ?

Donald Trump:
“Je le respecte.”

Bill O’Reilly, Fox News:
Vraiment ? Pourquoi ?

Donald Trump:
“Je respecte beaucoup de gens, mais ça ne veut pas dire que je m’entends avec eux. C’est un leader dans son pays et je pense qu’il vaut mieux s’entendre avec la Russie que l’inverse. Si la Russie nous aide dans le combat contre Daesh, qui est un combat majeur, et le terrorisme islamique partout dans le monde, c’est une bonne chose. Mais est-ce que je vais m’entendre avec Poutine ? Je n’en sais rien, il est tout à fait possible que non.”

Bill O’Reilly, Fox News:
Poutine est un tueur. C’est un meurtrier.

Donald Trump:
“Beaucoup de tueurs, il y a beaucoup de tueurs. Pensez-vous que notre pays soit si innocent ? Vous le pensez ?”

Bill O’Reilly, Fox News:
“Je ne connais aucun chef d‘État en Amérique qui soit un tueur.”

Donald Trump:
“Regardez ce que nous avons fait aussi. Nous avons commis beaucoup d’erreurs. Je suis contre la guerre en Irak depuis le début.”

Bill O’Reilly, Fox News:
Des erreurs qui ne sont pas comparables…

Donald Trump:
“De nombreuses erreurs à cause desquelles beaucoup de gens ont été tués. Il y a donc, croyez-moi, beaucoup de meurtriers”.

Cet entretien électrique a fait grincer des dents du côté du Kremlin qui a demandé à Fox News de s’excuser pour avoir qualifié Vladimir Poutine de “tueur”. Aucun commentaire cependant n’a été fait côté russe sur les propos de Donald Trump concernant Vladimir Poutine.