DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Penelopegate : François Fillon présente ses excuses et maintient sa candidature


France

Penelopegate : François Fillon présente ses excuses et maintient sa candidature

François Fillon a présenté lundi ses excuses aux Français dans l’affaire des emplois présumés fictifs de son épouse et de ses enfants.
Une affaire qui mine lourdement sa campagne depuis dix jours.

Le candidat à l‘élection présidentielle française s’est donc résolu à reconnaître qu’il avait commis une erreur en employant sa famille alors que les Français n’acceptaient plus ce genre de pratiques.

Pour autant, François Fillon a, une nouvelle fois, martelé que ces emplois étaient parfaitement légaux et justifiés (ils ont pris fin en 2013). Il a également détaillé quelles étaient les tâches réelles de son épouse (gestion du courrier, suivi de son agenda, contact avec les citoyens de sa circonscription…).
Pour ces missions, Penelope Fillon a perçu 3500 euros net en moyenne sur dix ans, bien loin des sommes brutes publiées dans la presse, a indiqué le candidat.

Après avoir également présenté l’intégralité de son patrimoine mobilier et immobilier, François Fillon a déclaré : _“Je ne suis pas assujétti à l’ISF” (l’impôt de solidarité sur la fortune). Il n’aurait, par ailleurs, jamais fait l’objet d’un quelconque redressement fiscal ocntrairement à ce que rapporte la presse.

Après cette opération vérité, censée contrer l’ouragan médiatique qui s’est abattu sur lui, François Fillon a surtout précisé qu’il restait plus que jamais dans la compétition pour l‘élection présidentielle.

Le candidat a annoncé deux meetings cette semaine à Troyes et à Poitiers.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Royaume-Uni

Benjamin Netanyahu appelle à de nouvelles sanctions contre l'Iran