DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : le Royaume-Uni suspendu au vote de la chambre des Communes


Royaume-Uni

Brexit : le Royaume-Uni suspendu au vote de la chambre des Communes

“Une Ecosse indépendante ne ferait pas partie de l’Union européenne”. Pour la première ministre britannique, Theresa May, il n’y a pas d’alternative, même si les Ecossais ont majoritairement voté pour rester dans l’Union au référendum de juin dernier.

Mais le parlement écossais a voulu marquer son désaccord, et dans un vote purement symbolique, il s’est opposé au projet de loi autorisant Theresa May à lancer la procédure de divorce avec l’Europe.

“La Cour suprême a été claire sur le fait que le parlement écossais n’avait pas le droit de véto sur le déclenchement de l’article 50, a réagi Theresa May devant les députés britanniques. Le projet de loi doit donner le pouvoir au gouvernement d’activer l’article 50.”

Ce projet de loi sera soumis au vote de la chambre des Communes ce mercredi soir. Et bien que beaucoup le fassent à contre-coeur, une majorité de députés devraient l’approuver. Il ira ensuite à la chambre des Lords et pourrait faire la navette. Son adoption définitive n’est donc pas prévue avant début mars au plus tôt.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Colombie

L'ELN, dernier obstacle à la paix en Colombie ?