DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Décret anti-immigration aux USA : une suspension examinée par la justice


Etats-Unis

Décret anti-immigration aux USA : une suspension examinée par la justice

Aux Etats-Unis, la cour d’appel de San Francisco se penche sur la suspension du décret anti-immigration de Donald Trump.
Ce mardi, c‘était l’audition (par téléphone) des deux parties.

D’un côté, il y a l’administration Trump qui défend son texte : oui, il faut limiter les entrées sur le sol américain car il en va de la sécurité du pays.

De l’autre, il y a le représentant de l’Etat de Washington à l’origine de la plainte contre le décret. Il a réaffirmé qu‘à ses yeux, ce texte était anti-constitutionnel et qu’en visant les ressortissants de 7 pays à majorité musulmane, il créait une discrimination religieuse.

Le décret a été suspendu par un juge fédéral (voir ici)
Et c’est justement cette suspension qui est examinée.

Le président respecte la branche judiciaire mais, si on lit précisément les règles de droit, je pense qu’on ne peut pas contester le fait que le président a le pouvoir de faire tout ce qui est nécessaire pour garantir la sécurité du pays.
Sean Spicer, porte-parole de la Maison Blanche

La réponse de la Cour de San Francisco est attendue dans les prochains jours.

Les sondages et Trump

D’après un sondage publié par CNN, 53% des Américains contestent ce décret.

Les sondages peuvent se tromper, rappelez-vous les dernières élections !“, a simplement réagi Donald Trump sur Twitter.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Colombie

Colombie : début des pourparlers de paix entre le gouvernement et l'ELN