DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : le commandant des forces de l'Otan demande des renforts


Afghanistan

Afghanistan : le commandant des forces de l'Otan demande des renforts

Plus de présence militaire en Afghanistan. C’est ce que réclame le commandant des forces de l’Otan sur place, le général John Nicholson. L’Otan maintient dans le pays 13 300 soldats, dont plus de la moitié sont Américains, mais seulement pour former et conseiller les forces de sécurité afghanes. Cela ne suffit pas pour faire face à talibans, a expliqué le général devant le Sénat américain.

“Ces contributions pourraient venir de nos alliés et des Etats-Unis, a-t-il dit. Nous avons identifié le besoin d‘étendre le conseil, sans nous limiter au niveau le plus élevé. Ces soldats supplémentaires nous permettraient de muscler notre effort de conseil dans les ministères afghans et d’en faire plus à des échelons inférieurs.”

Durant cette audition, John Nicholson a aussi montré du doigt certaines puissances étrangères, accusées d‘être trop proches des talibans.

“Je reste inquiet de l’influence de certains acteurs extérieurs, particulièrement le Pakistan, la Russie et l’Iran, qui continuent de donner légitimité et soutien aux talibans et d’affaiblir les efforts du gouvernement pour créer un Afghanistan stable.”

La Russie a, elle, estimé qu’un retrait des soldats étrangers d’Afghanistan aurait des conséquences imprévisibles sur la situation dans le pays au moment où les forces afghanes ont du mal à résister aux jihadistes, Etat islamique compris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Israël

Attentat près de Tel-Aviv : six passants blessés par un Palestinien