DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Béji Caïd Essebsi à Rome pour faire avancer la coopération méditerranéenne

Six conventions doivent être signées dont une portant sur la coopération migratoire.

Vous lisez:

Béji Caïd Essebsi à Rome pour faire avancer la coopération méditerranéenne

Taille du texte Aa Aa

Il est le premier chef d’Etat tunisien reçu en Italie depuis le printemps arabe. Béji Caïd Essebsi est arrivé Rome pour une visite de deux jours pendant laquelle doivent être signées six conventions entre l’Italie et la Tunisie, portant sur divers secteurs, dont la coopération en matière migratoire.

Le président tunisien a tenu à rappeler à son homologue Sergio Mattarella la nécessité de s’attaquer aux causes profondes des mouvements migratoires, parmi lesquelles le sous développement.

L’Europe doit définir un projet stratégique, global et intégré, commun avec tous les pays du sud de la méditerranée. Ainsi nous pourrons retrouver d’avantage de contrôle, et espérer que la paix et la sécurité feront leur retour partout“ a déclaré le président Béji Caïd Essebs.

Rome veut revoir sa politique d’accueil

Le ministre de l’Interieur italien Marco Minniti a présenté ce mercredi un plan visant à mieux intégrer les 175 000 demandeurs d’asile présents sur son sol, en les répartissants au maximum sur le territoire et en leur proposant des travaux d’intérêt général.

Le plan vise d’autre part à diminuer la durée des recours en justice contre les réponses négatives de demandes d’asiles et amplifier les expulsions des déboutés.

Enfin, Rome veut soutenir la lutte contre les réseaux de passeurs en Libye, par où sont passés 90% des migrants débarqués en 2016 et près de 100% de ceux arrivés depuis janvier.

L’Italie a vu arriver un demi million de réfugiés sur ses côtes depuis 2014.

Avec AFP