DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Roumanie, le ministre de la Justice démissionne, mais le gouvernement résiste


Roumanie

En Roumanie, le ministre de la Justice démissionne, mais le gouvernement résiste

En Roumanie, le ministre de la Justice a fini par démissionner. Quatre jours après le retrait du décret allégeant la législation anti-corruption, Florin Iordache a tiré les conséquences de la fronde populaire. Le décret a beau avoir été retiré, un nouveau texte doit être présenté au Parlement, mais il ne sera pas porté par celui qui avait été l’un des artisans du décret.

“Toutes mes initiatives ont été légales et constitutionnelles, a déclaré Florin Iordache. Le ministère de la Justice a organisé des débats publics pour les projets et ils ont été débattus par le parlement. Malgré cela, pour l’opinion publique, ça n’a pas été suffisant. J’ai donc décidé de présenter ma démission du ministère.”

Mercredi soir, pour la neuvième soirée consécutive, des manifestants se sont rendus devant le siège du gouvernement roumain pour réclamer sa démission. Ils étaient toutefois bien moins nombreux que les soirs précédents. Une usure sur laquelle mise le gouvernement, qui a survécu à une motion de censure au Parlement.