Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Incident "sans gravité" à la centrale nucléaire de Flamanville

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Incident "sans gravité" à la centrale nucléaire de Flamanville

<p>La centrale nucléaire de Flamanville, dans la Manche, a été le théâtre ce jeudi d’un incident technique, jugé sans gravité par les autorités, qui écartent tout risque nucléaire. La production d’un des deux réacteurs a toutefois été arrêtée par précaution.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">A <a href="https://twitter.com/EDFFlamanville"><code>EDFFlamanville</a> 1, départ de feu maîtrisé en zone non nucléaire. Aucune victime et pas de conséquence pour la sûreté et l'environnement.</p>— EDF Officiel (</code>EDFofficiel) <a href="https://twitter.com/EDFofficiel/status/829647977497100289">9 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>L’incident a eu lieu dans la salle des machines de cette centrale, où est construit actuellement le fameux <span class="caps">EPR</span>, le réacteur de troisième génération.</p> <p>Selon la préfecture, un ventilateur s’est mis à surchauffer, ce qui a entraîné une détonation puis un début d’incendie, qui a été rapidement maîtrisé. Cinq personnes ont été légèrement incommodées par la fumée.</p> <p>Électricité de France assure qu’il n’y a aucune conséquence pour la sûreté de la centrale ni pour l’environnement.</p> <p>De son côté, Greenpeace réclame davantage d’informations sur cet incident. L’<span class="caps">ONG</span> s’inquiète de l‘état du parc nucléaire français.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">“Pas de risque <a href="https://twitter.com/hashtag/nucleaire?src=hash">#nucleaire</a> “, mais bien le signe que l‘état du parc nucléaire français est inquiétant <a href="https://twitter.com/hashtag/flamanville?src=hash">#flamanville</a> <a href="https://t.co/LYCrq0LWg3">https://t.co/LYCrq0LWg3</a></p>— Greenpeace France (@greenpeacefr) <a href="https://twitter.com/greenpeacefr/status/829694467288494082">9 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p> </p>