USA : feu vert pour le reprise du chantier de l'oléoduc controversé

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy  avec agences
USA : feu vert pour le reprise du chantier de l'oléoduc controversé

<p>Aux Etats-Unis, les manifestations des Indiens n’y ont rien fait : le corps des ingénieurs de l’armée américaine a donné ce mercredi son feu vert au projet d’oléoduc dans le Dakota du Nord.</p> <p>Un projet pourtant contesté, non seulement par les Amérindiens, mais aussi par les <span class="caps">ONG</span> de défense de l’environnement.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Washington relance l'oléoduc contesté par des Amérindiens dans le Dakota du Nord <a href="https://twitter.com/hashtag/AFP?src=hash">#AFP</a> <a href="https://t.co/HabazpFphD">pic.twitter.com/HabazpFphD</a></p>— <span class="caps">AFP</span> <span class="caps">USA</span> (@AFPusa) <a href="https://twitter.com/AFPusa/status/829353735176540160">8 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>En décembre dernier, Barack Obama avait gelé le projet, au nom de la lutte contre le réchauffement climatique.<br /> Mais son successeur Donald Trump a signé un décret il y a quelques jours, relancant le projet.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">États-Unis – La construction du pipeline Dakota Access ira de l’avant <a href="https://t.co/4TyROmXo4A">https://t.co/4TyROmXo4A</a></p>— Le Devoir (@LeDevoir) <a href="https://twitter.com/LeDevoir/status/829201312751419392">8 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>Le tracé</h3> <p>Cet oléoduc est censé transporter le pétrole depuis le Dakota du Nord jusqu‘à des centres de distribution dans l’Illinois.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Feu vert de l'armée US au tracé d'un oléoduc dans le <a href="https://twitter.com/hashtag/Dakota?src=hash">#Dakota</a><a href="https://t.co/yVNjlATPre">https://t.co/yVNjlATPre</a><a href="https://twitter.com/hashtag/DakotaAccessPipeline?src=hash">#DakotaAccessPipeline</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/USA?src=hash">#USA</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/standingrock?src=hash">#standingrock</a> <a href="https://t.co/LmK6F2r7Rz">pic.twitter.com/LmK6F2r7Rz</a></p>— L'Echo (@lecho) <a href="https://twitter.com/lecho/status/829251457031483392">8 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Mais il va traverser des sites considérés comme sacrés pour les Amérindiens et il risque également de polluer des sources d’eau potable.</p> <p>Le projet s‘élève à près de 4 milliards de dollars.</p> <p>Les opposants à cet oléoduc se sont mobilisés pendant des mois dans le Dakota du Nord pour bloquer les travaux.</p> <p>Un chantier qui désormais, pourrait redémarrer “immédiatement”, à en croire l’entreprise en charge de la construction de cet équipement.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Oléoduc dans le Dakota: les travaux reprendront «immédiatement» (lapresse.ca) <a href="https://t.co/s5hvaY7p7R">https://t.co/s5hvaY7p7R</a> <a href="https://t.co/6Sl9RjeMEL">pic.twitter.com/6Sl9RjeMEL</a></p>— 1001ptsfr_ca (@1001ptsfr_ca) <a href="https://twitter.com/1001ptsfr_ca/status/829555028063113217">9 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>