DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"13th" : de l'esclavage à l'incarcération de masse aux Etats-Unis

Vous lisez:

"13th" : de l'esclavage à l'incarcération de masse aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Dans "13th" - en lice pour l'Oscar du Meilleur documentaire - Ava DuVernay décortique le lien entre l'esclavage et le système carcéral américain.

En lice pour l’Oscar du Meilleur film documentaire, “13th” est signé Ava DuVernay, la réalisatrice de “Selma”.

Le film tire son nom du 13e amendement à la Constitution des Etats-Unis qui a aboli l’esclavage en 1865. Mais un vide juridique permettra à cette pratique de perdurer sous une autre forme.

La réalisatrice met en lumière le lien existant entre l’esclavage et le système pénal américain actuel : l’essence de son argumentaire étant que la liberté retrouvée des Afro-américains représente une menace pour ceux qui profitent d’eux.

Ava DuVernay dresse un parallèle entre l’abolition de l’esclavage – remplacé par le travail forcé – et la ségrégation, ainsi que la guerre contre le crime et la drogue qui ont conduit à un phénomène d’incarcération de masse aux Etats-Unis, où le business des prisons est particulièrement juteux.

En s’appuyant sur des interviews éloquents et des archives bien documentées, la réalisatrice offre un examen intelligent et lucide de l’héritage de l’esclavage.

“13th” à voir absolument par tous ceux qui souhaitent comprendre le climat politique actuel aux Etats-Unis.