DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : répression sanglante d'une manifestation de sadristes à Bagdad


Irak

Irak : répression sanglante d'une manifestation de sadristes à Bagdad

Une grande manifestation dégénère à Bagdad. Sept personnes ont été tuées lors d’un rassemblement de partisans du puissant chef chiite Moqtada Al-Sadr. Les forces de l’ordre sont intervenues pour empêcher les protestataires d’entrer dans la Zone verte, un secteur ultrasécurisé où se trouvent les principales institutions du pays. Cinq manifestants au moins figurent parmi les victimes.

“Nous exigeons un changement de gouvernement. Nous voulons des patriotes pour commencer à reconstruire l’Irak. Tous les quatre ans, nous avons les mêmes personnes corrompues. Nous voulons des gens honnêtes”, explique ce manifestant.

La manifestation avait débuté dans le calme. Il s’agissait de réclamer des réformes électorales et politiques. Le Premier ministre a promis une enquête pour identifier et juger les responsables des violences.

Bien que chiite lui aussi, Haïder Al-Abadi est sous pression des Sadristes depuis 2015. Les protestataires dénoncent la corruption des élites. Selon eux, la loi électorale sert les intérêts des grands partis accusés de népotisme. Des élections provinciales sont prévues en septembre prochain.