DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Christine Lagarde optimiste pour l'économie américaine


Business

Christine Lagarde optimiste pour l'économie américaine

Dubaï accueille le World Governement Summit, un rassemblement annuel de décideurs qui réunit cette année quelque 4.000 participants et d’illustres intervenants, parmi lesquels le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, ou encore Christine Lagarde. La directrice générale du FMI a profité de l‘évènement pour évoquer ses perspectives pour l‘économie américaine, sous l‘ère Donald Trump :

“D’après le peu que nous savons, nous avons des raisons d‘être optimistes sur la croissance économique aux Etats-Unis. Il est probable qu’il y aura une réforme fiscale, il est probable qu’il y aura des investissements supplémentaires dans les infrastructures, et par conséquent, il est très probable que la croissance sera à la hausse aux Etats-Unis.”

Cette embellie aux Etats-Unis pourrait toutefois ne pas être durable, estime Christine Lagarde, qui avertit des conséquences du protectionnisme américain pour l‘économie mondiale. L‘évolution du dollar pourrait peser sur le financement de l‘économie dans les autres pays.

“Face à un dollar plus fort et à une probable hausse des taux d’intérêt aux Etats-Unis, les économies mondiales doivent se préparer à un resserrement monétaire.”

Par ailleurs, sur un autre sujet, Christine Lagarde a fait part de ses inquiétudes concernant les élections qui se profilent en Europe, notamment en France.

De notre correspondante à Dubaï, Daleen Hassan : “Le World government summit se tient cette année à une période cruciale. Les décideurs du monde entier sont réunis ici pour dialoguer afin de relever les défis politiques, économiques et sociaux qui pèsent sur la plupart des gouvernements du monde.”