DERNIERE MINUTE

L‘économie japonaise montre quelques signes d’essoufflement avec un PIB en hausse de seulement 0,2% au quatrième trimestre par rapport à la période juillet-septembre.

Ce chiffre, légèrement inférieur aux trimestres précédents, est dû notamment à une consommation des ménages toujours atone. En 2017, la hausse des prix du pétrole pourrait peser davantage sur le pouvoir d’achat des Japonais.

Une croissance de 1% sur un an

Sur un an, toutefois, la croissance japonaise s’affiche en hausse de 1 %. Elle est tirée essentiellement par les exportations, qui profitent de l’affaiblissement du yen. La forte demande en provenance de Chine et des Etats-Unis en particulier a boosté les entreprises japonaises.

La nouvelle politique protectionniste américaine laisse toutefois planer des incertitudes sur l’avenir des relations commerciales entre les deux pays.