DERNIERE MINUTE

Silencieux depuis sa défaite cinglante au référendum constitutionnel, Matteo Renzi remonte au créneau.

Lundi, l’ancien président du Conseil italien a réclamé aux caciques du parti démocrate, qu’il dirige, la tenue d’un congrès extraordinaire.

Avec un objectif : remettre les compteurs à zéro en interne avant les prochaines élections générales. Mais sous condition.

Matteo Renzi : Personnellement j’ai toujours choisi les défis en haute mer plutôt que le marigot des équilibres internes pour lesquels je ne suis pas fait. Si vous voulez cela, choisissez quelqu’un d’autre.

Après avoir quitté précipitamment le pouvoir en décembre dernier, Matteo Renzi espère bien être réélu à la tête du Parti démocrate avant l‘été histoire de retrouver un peu de légitimité.

Pour mieux repartir ensuite à la conquête des électeurs iltaliens. Des électeurs aujourd’hui très divisés.

Avec Agences