DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Risque d'effondrement partiel d'un barrage en Californie : des centaines de milliers d'évacuations

Les dernières semaines et leurs précipitations ont apporté le danger : le barrage d’Oroville est percé et les fuites sont extrêmement inquiétantes.

Vous lisez:

Risque d'effondrement partiel d'un barrage en Californie : des centaines de milliers d'évacuations

Taille du texte Aa Aa

Les dernières semaines et leurs précipitations ont apporté le danger : le barrage d’Oroville est percé et les fuites sont extrêmement inquiétantes.

Le déversoir auxiliaire du barrage situé à 120 km au nord de Sacramento est endommagé et peut céder à tout instant selon les autorités. Des millions de litres d’eau dévaleraient alors les pentes et s‘écouleraient dans la vallée. Près de 200.000 personnes ont commencé à évacuer les localités se trouvant en aval.

Kevin Lawson, commandant des pompiers de Californie :
“Si on ne s’en occupe pas et que l’on ne tente pas d’atténuer le problème, alors potentiellement nous faisons face à un mur d’eau de dix mètres sortant du lac. Non pas une fuite d’eau mais un mur d’eau de dix mètres. C’et pourquoi nous avons pris, avec le sheriff, les mesures appropriées, et mis en place le processus d‘évacuation qui est en cours”.

Le danger vient des brèches qui ont été repérées dans le couvercle de ciment du bassin auxiliaire.

Pour soulager la pression dans le barrage, un lâcher d’eau de près de 3.000 m3 d’eau a commencé. Des rochers sont aussi déposés pour tenter de colmater les fuites.

Un décret d’urgence a été pris pour renforcer tous les services de secours et mobiliser des ressources dans toute la Californie.

Le barrage d’Oroville est le plus grand des Etats-Unis.